Le Kâ

Énergie vitale, le Kâ est une force créatrice et déterminante l’âme-personnalité. Le Kâ est le témoin permanent des transformations de l’être. Selon les égyptiens, le Kâ était un double spirituel qui naissait en même temps que l’humain. Ils vivaient en parfaite symbiose. Le Kâ s’inscrivait dans la peau et survivait à la mort de son double mortel.


LE TATTOO

Symbole de l’âme humaine, marquant les traces de son histoire, de son passé et de son présent. Soubresaut espéré de son futur parfois sans issu et, souvent cicatrice d’un espoir renouvelé. Coulé en permanence sous la peau, longuement réfléchi ou, simplement trop peu, le tattoo, à jamais gravé sur le reflet de l’empreinte intérieure, ayant pour mission d’éviter l’oubli.

L’OEUVRE

Symbole d’une expression profonde bien enfouie au creux d’une mer d’intuition et de folie. Inspirée par la muse qui s’offre devant l’artiste et véritable guide de sa création. Incompréhension pour de nouveaux regards se posant sur elle, l’œuvre saura assurément se laisser découvrir et apprécier. Peu importe le temps, le vécu et les connaissances, sa beauté sera toujours incontestable.

 

L’HYPNOSE

Symbole de l’imaginaire en plein éveil mais combien doux et rassurant. Douleurs et peurs sauront s’y réfugier le temps d’un moment choisi, permettant de se dévoiler corps et âme en toute confiance. L’hypnose permettra d’assumer pleinement cette symbiose entre le corps et l’artiste tatoueure.